Accueil FAQs La cave à beads Liens Recherche :    

     
    Catalogue  

Perles de Bohème
Perles en argent 925
Apprêts en argent 925
Perles artisanales
Perles en porcelaine
Perles en verre
Oeil de chat
Perles en métal
Les rocailles
Perles semi-précieuses
Accessoires
Email cloisonné
Laque de Chine
Perles de culture
La nacre
Résine argentée
Strass
Bijoux
Donuts
Minéraux
Perles exceptionnelles
Liquidation
     

     
 




 

 

 

perles de culture d eau douce
Les premiers essais de culture des perles sont anciens : les Chinois introduisaient des statuettes de Bouddha dans les huîtres en guise de nucleus. Le Suédois Carl von Linné et un Français font des essais, mais ce sont les Japonais To Kichi Nishikawa, Tatsuhei Mise et surtout Kokichi Mikimoto (1858-1954) qui réussissent à mettre la technique au point, et en font une industrie. Beaucoup d'huîtres meurent après la greffe : environ dix pour cent immédiatement, et dix pour cent dans les deux ans. Un tiers des huîtres rejettent le nucléus et la nacre sécrétée par le greffon forme alors un keshi (graine de pavot en japonais), une sorte de perle manquée. Un cinquième des huîtres greffées produisent une perle inutilisable. Sur les trente pour cent de greffons donnant une perle utilisable, seul un pour cent font des perles parfaites. Dans certaines variétés d'huîtres, on pose un noyau contre la coquille : c'est le mabé, une demi-perle enchassée dans de la nacre. C'est Coco Chanel qui rendit ces mabés « populaires », montés en boucles d'oreille.

Réference : p6g20
Dimensions : 6-7mm
Lot : 1 rang de 40cm

Prix : 8.00 CHF (0.00 €)


     
     
     Panier  
0 produit(s)
0.00 CHF
     
     
     Paiement  

   Formes de paiement

  
   Frais d'envoi
   Conditions de vente
     
     
    Promo du mois  

Réf : p6g20

Lot : 1 rang de 40cm
8.00 CHF
6~7mm

     
   Copyright © 2006-2008. Beads-seller. All rights reserved